Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Bijou

Précédant l’époque de la prohibition aux États-Unis, la création du Bijou rassemble tous les ingrédients d’un Negroni, ou presque... À vrai dire, ils s’y trouvent tous à l’exception du Campari, celui-ci substitué par de la Chartreuse verte.

Dans ce Negroni revisité, s’il peut être qualifié ainsi, les ingrédients ne sont pas combinés en trois parts égales. En quête d’équilibre, le Bijou offre une place prépondérante au gin, tandis que la quantité de Charteuse verte est réduite.

Créé par Harry Johnson, un barman reconnu du début du vingtième siècle, ce cocktail à base de gin n’a pas été baptisé Bijou pour une raison anodine.

Au contraire, Johnson fait allusion au fait que dans sa création, la Chartreuse verte agit à l’instar du bijou qui décore le corps d’une personne.


Ingrédients

  • 45 ml (1 ½ oz.) de Fou Gin ou votre gin québécois préféré
  • 30 ml (1 oz.) de vermouth rouge
  • 22,5 ml (¾ oz.) de Chartreuse verte
  • 2 traits d’amer à l’orange
  • 1 cerise au marasquin (optionnel), en garniture

À noter: le ratio des ingrédients dans ce cocktail change d’un bar à l’autre. Selon vos goûts, réduisez la quantité de chartreuse à 1/2oz pour une concoction moins sucrée et moins anisée, et égalisez la quantité de gin et de vermouth pour une version plus épicée aux notes de fruits confits.


Préparation

  • Verser tous les ingrédients dans un shaker avec de la glace, et secouer vigoureusement.
  • Filtrer dans une coupette refroidie.
  • Garnir d’une cerise au marasquin, si désiré.

Laissez un commentaire

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.