Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Lova

LOVA, William Courtemanche de son vrai nom, a vu le jour à Québec, ville où il réside encore aujourd’hui au coeur de sa vingtaine. Durant sa petite enfance, le futur auteur-interprète quitte la belle province avec ses parents pour un séjour en France où il vivra une bonne partie de ses premières années de vie. De retour dans le 418, le jeune homme est introduit à la musique via les chorales, en passant même par le conservatoire de musique pour y développer davantage sa passion. Vers l’âge de 13 ans, au tout début de l’adolescence, ses premiers élans tangibles de création musicale se concrétiseront derrière une batterie, alors qu’il devient drummeur pour un premier band de hardcore en compagnie de son cousin Banksta et Pierre-Olivier Couturier, deux amis de longue date avec qui il collabore depuis.

Vers la fin de l’adolescence, le jeune homme continue à évoluer créativement, s’inspirant autant des cantiques chantés par sa mère à la messe, que par les bulles créatives de ses amis, dont son cousin Banksta et Pierre-Olivier Couturier qui l'encouragent à développer son talent au fil des années. C’est ainsi que LOVA en vient à faire paraître quelques titres de façon artisanale et indépendante. Ses premières parutions tarderont à voir le jour car l’artiste hésite à publier le fruit de ses efforts. Ce n’est donc qu’au début de l’année 2020, pour le plaisir et avec aucune attente en tête, qu’il met au monde ses premiers titres. Or, sans anticiper que sa musique suscite autant d'intérêt, les offres et les approches de maison de disques se multiplient dès les premiers jours, alors que sa musique tombe entre les mains de plusieurs producteurs et labels. C’est donc sans avoir anticipé le moindrement la réaction générale qui allait en découler que LOVA se retrouve au centre d’un tourbillon de professionnels, qui sont rapidement séduits par sa musique et qui cherchent à le signer.

En l’espace de quelques semaines, il s’entretient avec les différents intervenants avant de décider de signer avec l’étiquette Joy Ride Records avec qui il décide d’entreprendre sa carrière musicale en faisant paraître une suite de EP, dont son premier album court Cool LOL (septembre 2020). Ce EP de cinq titres a servi de carte de visite pour l’artiste qui flirte évidemment avec certains des codes du rap, mais qui pousse l’originalité et l’unicité de sa musique vers d’autres horizons. Les textures, les mélodies et la couleur générale de sa musique le situent dans un autre univers, un espace créatif qui se veut définitivement le fruit de toutes les inspirations musicales avec lesquelles il a flirté tout au long de sa vie. 

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.